Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La 1ère fête médiévale couronnée de succès

22 Août 2014, 03:55am

Publié par Carolus1939

Il n'y avait pas eu autant de chevaliers au hameau de Pérignat, à Saint-Etienne, depuis le XIVème siècle, au moins !
C'est l'association Elan ( Equidés-Liberté-Amitié-Nature) qui a organisé cette première fête médiévale sur le site des écuries de Lorien. Cette association a pour but de venir en aide en cas de nécessité aux animaux en difficulté en aidant leurs propriétaires.
Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maitre ! 600 spectateurs se sont pressés vers le hameau situé entre Saint-Étienne et Saint-Jean sur Reyssouze. Pour un village de 540 habitants, c'est une vraie réussite pour les organisateurs.

La maitresse de la journée s'appelle Esclarmonde Palivoda. Cette jeune fille de 22 ans est une grande spécialiste du cheval. Elle monte depuis l'âge de 8 ans et a suivi un cursus scolaire exclusivement tourné vers le monde équin. Elle possède un BAC "valorisation du cheval" et un BEPA "Activités Hippiques", elle a aussi fréquenté l'école supérieure d'agriculture d'Angers. Mais la principale qualité de cette jeune fille est son aisance avec les chevaux. Il y a comme une osmose entre elle et les équidés. Comme Robert Redford dans son célèbre film, on peut penser qu'elle murmure à l'oreille des chevaux.
 

Dans son écurie, elle accueille en pension des chevaux pour les perfectionner dans le dressage de haute-école. Les résultats sont impressionnants et Esclarmonde donne de nombreux spectacles à la demande un peu partout en France. Ses participations à plusieurs spectacles médiévaux lui ont permis de rencontrer des gens de talent qui sont venus nombreux.
Un véritable village avait surgi du pré : Outre les spectacles équestres (joutes, dressage, quintaine vivante), on pouvait tirer à l'arc, s'adonner au combats d'épée avec Jean-Luc Closson et sa troupe, danser et écouter des contes avec l'association "Le courtil des Courils" et flâner le longs des échoppes médiévales établies sur le site.
Le soir, 140 personnes ont pris part au banquet. Ils ont pu assister au spectacle de feu réservé par
Esclarmonde et son équipe. La réussite de cette journée est un encouragement pour la jeune fille qui, en continuant de la sorte, finira par se faire un nom dans le monde du cheval.
Plus d'infos : http://www.ecuries-de-lorien.com/

     
     
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
La 1ère fête médiévale couronnée de succès
L'art de l'escrime médiévale  
     

Parmi les participants à la fête médiévale, on pouvait noter la présence de Jean-Luc Closson alias "Kordtann d'Ascalon" : mercenaire à louer !
Ce jeune homme de Villemotier est conseiller artistique et technique en escrime médiévale. Il crée des scénarii et prépare techniquement les comédiens et figurants. Les simulations de combats d'épées sont de véritables ballets et nécessitent de

  longues heures d'entrainements. Jean-Luc, formé par le cascadeur professionnel Cédric Chavin de Rennes est passé maitre dans cet art et avec sa troupe " Rives du temps" de Trévoux. Ils donnent de nombreuses démonstrations dans l’hexagone et seront notamment présents aux fêtes du patrimoine à Trévoux au mois de septembre.
La 1ère fête médiévale couronnée de succès

Commenter cet article

Les Visiteurs 24/08/2014 11:26

Nous tenons à relever la participation à cette manifestation de la Taverne au Poney Fringant de Pont de Vaux ainsi que d'environs 20 bénévoles qui l'ont accompagnée, qui ont tenu la place de la buvette et servi le banquet. Les organisateurs de cet évènement ayant "oublié" de citer ces personnes qui ont fait en sorte que la manifestation puisse avoir lieu.