Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La cantine de la Reyssouze, sauvée des eaux ?

18 Septembre 2014, 05:34am

Publié par Carolus1939

Après quelques mois de turpitudes au sein de l'équipe dirigeante de l'association la Reyssouze qui gère les repas des trois cantines du RPI (Saint-Etienne, Chavannes, Boissey) était convoquée mardi soir à la salle polyvalente de Saint-Etienne-sur-Reyssouze une assemblée générale extraordinaire qui a réuni une trentaine de parents d'élèves des trois communes sur un peu plus de 90 familles qui ont recours à ce service. Etaient présents les trois maires : Andrée Tirreau (Boissey), Paul Morel (Chavannes), et Jean-Pierre Marguin (Saint-Etienne), accompagné de plusieurs de adjoints.

Franck Laugerette, président, a tout d'abord présenté le bilan dressé à partir des éléments de trésorerie dont il disposait, le trésorier en titre ayant refusé de lui communiquer les comptes. Il ressortait qu'en cette rentrée scolaire, compte tenu des dernières écritures de l'été, l'association était déficitaire de 4 255 euros, et que l'encaisse était insuffisante pour régler une facture de repas de 6 320 euros due au fournisseur (RPC de Manziat). M. Laugerette a souligné qu'un plan de règlement avait été négocié avec ce dernier sur une période de dix mois (632 euros par mois), et que cette dette serait apurée grâce aux excédents des manifestations à venir. Il a  analysé les charges pour 17 300 repas servis dans les trois établissements sur 2013-2014, d'où il ressortait un coût de 4,17 euros par repas, compte tenu du non remplacement d'une cantinière partie à la retraite en fin d'année. Cinq sont en service à la rentrée.
 

Fallait-il alors pourvoir à son remplacement par un nouveau recrutement ?

« Cela représenterait un coût de 4 500 euros et une hausse de 0,26 centimes par repas » précisait le président. Le débat qui a suivi a été houleux et finalement l'association était menacée de se retrouver sans dirigeants, Franck Laugerette quittant la présidence, et aucun des présents n'étant volontaire pour former un nouveau bureau, malgré le fait que les élus présents se déclarent prêts « à épauler l'association ». A la suite de quoi, une montée énergique au créneau d'une maman présente a permis de débloquer la situation et de constituer une petite équipe de neuf personnes présidée par Françoise Cortey qui reprenait ainsi du service.

Dans un premier temps, cette équipe aura en charge de « tout remettre à plat », de trouver un trésorier et de relancer les activités de la Reyssouze. Outre la présidente citée plus haut, le nouveau conseil d'administration est composé de Catherine Barday (Saint-Etienne), Damien Clairet (Chavannes), Edith Colotte (Saint-Etienne), Géraldine Jourdan (Chavannes) Edwige Josserand (Chavannes), Nadège Canceil (Boissey), Eric et Caroline Cardal (Chavannes). Mais en tout état de cause, ce jeudi, les trois cantines seront ouvertes dans l'attente de jours meilleurs.

La cantine de la Reyssouze, sauvée des eaux ?
La cantine de la Reyssouze, sauvée des eaux ?
La cantine de la Reyssouze, sauvée des eaux ?
La cantine de la Reyssouze, sauvée des eaux ?

Commenter cet article