Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Correspondant de presse, Michel Martin n’est plus

13 Mai 2013, 05:40am

Publié par Carolus1939

Il était revenu diminué de son dernier séjour à l’hôpital. Michel Martin qui souffrait St-EtienReysMartin1.jpgd’insuffisance cardiaque n’en avait pas mois repris son activité de correspondant, passionné qu’il était par la rencontre, la vie autour de lui qu’il s’efforçait, au travers de ses reportages, de mettre en valeur.

Le mal contre lequel il a lutté sans jamais se départir de son sourire, de sa manière d’être, l’a emporté alors qu’il était en soins à l’hôpital de Mâcon, son épouse, Danielle à ses côtés.

Né à Lyon en 1945, c’est au centre d’enseignement privé Jean-Baptiste de La Salle que ce passionné de mathématiques a effectué ses études de premier et second cycle jusqu’à l’obtention de son diplôme d'ingénieur.

L’appel sous les drapeaux s'est traduit, pour lui, par une incorporation dans la marine nationale. Marin, navigant à bord d’un Destroyer, il va découvrir une partie du monde au travers de ses ports, dans le cours de campagnes en mer, jusqu’à 6 mois, sans retour.

 Curieux de tout, l'esprit ouvert et avide de savoirs, Michel avait engrangé durant cette expérience, comme il gardera de ses rencontres et expériences futures une somme considérables de connaissances dans de nombreux domaines.

 

Ingénieur chimiste, Michel va participer à l’élaboration et au développement de divers procédés notamment pour la manufacture d’Armes de St-Etienne (trousse de détection chimique), le CERN et la Société Bayard, avant d’entrer au service de la société chimique Descollonges à Villeurbanne. Il y développera des synthèses de matières premières en cosmétique et parfumerie.

La fermeture de l’entreprise entrainera sa reconversion. A 36 ans Michel Martin va se remettre en question, reprendre les cahiers et le chemin de nouvelles études et de formations.

Et les mathématiques vont reprendre le dessus. En 1990, il sera nommé professeur de mathématiques au collège Jean-Marie Fourney à Jassans puis en 1991 au collège Saint-Charles à Chatillon. Professeur de math et de technologie au collège privé de Marboz à partir de 1992, et à Gex jusqu'en 1999.

Mariés en 1976, parents de deux filles, Michel et Danielle Martin-Bastion s’étaient installés à Saint-Etienne à proximité de la propriété familiale.

Michel était devenu, en 1998, correspondant des journaux La Voix de l'Ain, puis Le Progrès. Il avait créé un site internet d'images de reportages et collaborait à notre site d'information actu-pontdevaux.info.  Retraité, il couvrait les évènements des communes de St-Etienne, Boissey et Chavannes.

A son épouse, ses enfants et ses petits enfants, notre équipe présente ses sincères condoléances.

 

Commenter cet article