Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les éoliennes de Cornant alimentent un gîte rural

25 Juin 2012, 09:20am

Publié par Carolus1939

St-Etien.REyssEolien3loHameau de Cornant à St-Etienne, dans la propriété d’un particulier, au sommet d’un relief, se dressent deux éoliennes qui, depuis plusieurs mois déjà, produisent l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement d’un gîte de 5 chambres « Le Vert Bocage » appartenant à M. et Mme Chervet.

Hélianthe, association d’intérêt général qui œuvre dans la lutte contre le changement climatique et dont l’une des missions est de contribuer à promouvoir, coordonner ou développer des actions tendant à économiser l’eau et l’énergie en préserver les ressources naturelles par une utilisation des énergies renouvelables qui soit à même de protéger et de valoriser l’environnement organisait ce samedi une visite des installations de M. et Mme Chervet. St-EtienReyss.Eolien4lo

Quelques particuliers, intéressés par la réalisation d’un tel projet dans leur propriété, un bureau d’étude et de conseil sur les énergies, M. Sylvain Brunier responsable de l’Association Hélianthe et M. Bonin représentant l’installateur des machines, ont échangé avec M. Chervet et donné aux visiteurs tous les éléments leur permettant une information complète sur l’éolien du particulier.          

 

L’occasion aussi de tordre le cou à nombre d’à-priori.

Le premier constat de cette visite est que ces éoliennes de dernière génération, d’une puissance de 6 KWH, pour une tension de sortie de 400 volts, et dont les pales sont d’un dimensionnement réduit, ont un fonctionnement quasiment silencieux par vent normal. Elles sont montées sur des mats de 11 mètres.

St-Etien.ReyssEolien5lo« Insuffisant » selon le technicien d’Ecolia, société installatrice. Dans ce secteur-ci, l’idéal pour une exploitation plus efficace des vents et donc une production capable de couvrir à près de cent pour cent les besoins de l’installation, était une hauteur de 15 mètres. Soit 3 mètres de plus. Cela a été refusé par la municipalité locale. Nous avons dû nous adapter en installant 2 éloliennes de 6 KWH. M. Chervet a recours au réseau ERDF pour une la part manquante de son énergie ».   « La portée à 15 mètres aurait permis de prendre davantage de vent avec une machine, plus puissante. Et une seule probablement au lieu de deux » confie le technicien.'

Selon l’étude d’Hélianthe, l’installation évite le rejet de 468 kg de CO2.

Le coût d'une machine avec ses installations annexe s'élève à 32.000 euros. Les deux machines produisent en moyenne 15000 kwh par an.

 

Georges Chervet une passion militante

St-EtienReyssEolien1loHorloger-bijoutier, retraité, M. Chervet avait acheté cette vieille ferme de Cornans en 1976 et l’a restaurée pour l’aménager en gîte. Son rapport à la nature s’inscrit dans une démarche militante. L’utilisation de puits, l’installation de pompes à chaleur ont été ses premières démarches.

L’éolien l’avait intéressé il y a plusieurs années et il avait fait une première expérience avec une société pionnière en France pour l’installation de 2 éoliennes.

« Elle n’ont pas fonctionné plus de 17 jours. L’installateur qui a fait faillite importait du matériel chinois. Les chinois sont capables de faire fonctionner très correctement des

 

machines pour conquérir un marché. Après, c’est n’importe quoi. Je me suis fait avoir ».

Cela n'a en rien découragé M. Chervet  qui dit croire à l'éolien particulier comme source d’énergie d’avenir

« J’ai renouvelé l’expérience avec ce matériel suédois que m'a conseillé M Bonin. Ce matériel a, cette fois, de solide références.  Ces machines tournent en effet sur les plates-formes off shores depuis des années. Le matériel est éprouvé ».

Une installation diversement appréciée

Si des habitants, pas forcément des riverains de l’installation, ont pu avoir une réaction de rejet, cette habitante dont la propriété est limitrophe « Je suis à 20 mètres », dit n’avoir eu aucun problème « Moi je ne m’en plains pas. On ne les entend pas. Il n’y a aucune difficulté avec ces éoliennes ».

Commenter cet article