Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paul Pelus n’est plus

12 Avril 2013, 08:42am

Publié par Carolus1939

Décédé des suites d’une longue maladie, Paul Pelus allait avoir 81 ans. Il était de cette génération de français qui ont vécu plusieurs vies, plusieurs St-Etien.ReysPelus.jpgguerres. Né en 1932, enfant de cultivateur, il avait 11 ans lorsque la zone fut occupée par les allemands. Les réquisitions de blé et de céréales et d’animaux, notamment les chevaux qui privaient les paysans du principal partenaire de leurs travaux aux champs, les obligeaient à un labeur plus dur encore auquel les enfants devaient participer, tout en restreignant leurs moyens de survie.

C’est encore à 20 ans, qu’envoyé en Allemagne dans les troupes d’occupation, il eût à subir encore les conséquences de cette guerre. Il en reviendra en avril 1954, reprendra sa place dans la ferme et rencontrera Clara, qu’il épousera le 10 mars 1956. Un bonheur de courte durée. Moins d’un mois plus tard Paul fera partie de ce contingent de rappelés, en partance pour l’Algérie.

A 24 ans, comme tant d’autres, enlevés à leur famille, leur travail, l’entreprise qu’ils avaient fondée, Paul sera jeté, contre son gré, sans préparation, en pleine guerre, dans une contrée dont il ignorait tout, située à 1200 km des siens.

 

Il en sortira indemne, quelques mois plus tard et reprendra en novembre 1956, enfin libre, sa place dans la société.A sa famille actu-pontdevaux.info adresse ses condoléances attristées.

Trois enfants Christiane, Evelyne et Jean-François naîtront dans le foyer de Paul et Clara. Le couple reprendra la ferme des parents de Paul en 1965 et en assurera la pérennité.

Paul qui, de ses expériences passées s’était forgé de fortes convictions citoyennes, s’est alors engagé dans la vie publique.

Il sera conseiller municipal en 1977 pour un premier mandat, puis adjoint au maire durant les 2 mandats suivants. Paul Pelus exercera encore la fonction d’administrateur au sein de Groupama. Il siègera au Sivom au nom de la commune et la représentera lors de la création de la Communauté de communes, s’investissant plus encore après son départ en retraite en 1992.

Libéré de ses mandats, Paul Pelus a alors rejoint ses amis au sein du club de l’Amitié et profita enfin, pour son profit, du temps ainsi libéré. Membre d’une amicale d’anciens combattants, il était titulaire de la croix du combattant.

Commenter cet article