Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sandra Josserand médaille d'or en Rock acrobatique

25 Juin 2013, 06:56am

Publié par Carolus1939

10544_10200139493876040_1432910102_n.jpg Sandra Josserand, vient de décrocher le titre de championne de France de rock acrobatique National1 (le plus haut niveau) en duo avec son partenaire Marvin Rabehi.

La jeune femme raconte : " J'ai 21 ans, je viens de décrocher ma licence en éducation et motricité. A la rentrée je serai en master et préparerai le concours pour être prof d’EPS. J'ai commencé le rock à l'âge de 6 ans au Diam's club de Bourg-Péronnas, qui a organisé le championnat de France, le week-end dernier. J'ai démarré la compétition en 2004, à 12 ans, en rock piétiné puis j'ai évolué en rock sauté. Je connais enfin le summum avec le rock acrobatique."

Sandra Josserand fait ses études à Lyon et c'est dans la ville universitaire qu'elle s'entraine.

  "Cela fait 18 mois que je danse avec mon nouveau partenaire dans l'école de danse "Planet Swing" de Reynald Ortiz (Vaulx-en-Velin). Je danse avec Marvin qui est dans la même université que moi. J’ai repris la danse après un an d'arrêt suite à une blessure. Nous nous entrainons 3 à 4 fois par semaine, à raison de 2 heures par entrainement.

Le palmarès de la danseuse ? : " J'ai été championne de France en rock sauté, en 2005, avec Valentin Piroux. J'ai fait deux championnats du monde dans la catégorie reine du rock acrobatique avec 2 danseurs différents. J'ai également participé à un championnat d’Europe".

 Quant à ses ambitions futures Sandra Josserand souhaite se frotter aux couples européens et mondiaux dans les prochaines compétitions pour faire évoluer son niveau en vue du championnat du monde. Celui-ci aura lieu au mois de novembre en suisse.

Jeune fille très simple, Sandra n'est pas moins décidée à atteindre ses objectifs. Avec une telle ambition et une tête bien faite, elle parviendra sans doute à réaliser ses rêves. La population locale ne manquera pas de l'encourager et suivra avec attention ses prochains exploits.

Commenter cet article